Vendredi 2 avril, vendredi Saint

Pour que notre humanité puisse accueillir, au cœur même du séjour des morts, la vie plus forte que la mort, il fallait que l’un de nous fût en parfaite communion avec le Père des cieux pour se laisser ressusciter à la plénitude de la vie. Le Fils éternel du Père éternel s’est fait homme pour mourir de notre mort humaine afin de la détruire de l’intérieur. Lire plus …