Gestes barrières

L’application des gestes barrières dans nos célébrations est contraignante. Tout le monde en a conscience. Le masque gratte, on transpire, on ne respire pas toujours bien, on se déconcentre et on oublie parfois le pourquoi de notre présence au sein de la célébration. Mais n’oublions pas que ces gestes sont aussi des gestes de solidarité et de fraternité car en mettant nos masques et en appliquant scrupuleusement la désinfection des mains et la distanciation, on se protège mais on protège aussi les autres.

Dans cet environnement anxiogène, il y a quand même une bonne nouvelle : nos églises se remplissent de nouveau, nos aînés reviennent au célébration avec confiance et certains reprennent même leur service. Bravo et merci.